Assurance de prêt immobilier : plus onéreuse que le crédit ?

C’est un fait. Actuellement, l’assurance de prêt immobilier s’avère beaucoup plus onéreuse que le crédit. Or, peu de personnes songent à la négocier, l’attention du grand nombre étant focalisée sur le bas taux d’intérêt du crédit logement.

Un exemple concret

Un comparateur d’assurance a relevé, lundi 23 juillet dernier, le cas d’un couple de cadres. Tous deux salariés en CDI, ils envisagent de souscrire à un crédit immobilier de 250 000 € sur 20 ans au taux moyen de 1,25 % pour en faire leur résidence principale. Ils devront alors payer 35 406 € d’intérêts. Leur organisme de prêt leur propose un contrat de groupe avec une assurance dont le taux est 0,36 %, ce qui vaut 36 000 €, plus cher que les intérêts !

Remontons en juillet 2016 ! Cette année-là, les taux étaient supérieurs aux taux actuels. Le même couple aurait payé 45 000 € d’intérêts au taux de 1,70 %. L’assurance était proposée au même taux, c’est-à-dire à 0,36 %. Nous pouvons constater que le coût de l’assurance de prêt immobilier en 2016 était largement inférieur au coût du crédit, en contrat groupé.

Si le couple opte pour une délégation d’assurance, il aura droit à une assurance de prêt immobilier au taux de 0,12 %, c’est-à-dire, réduite du tiers, soit 12 819 €.

De tout cela, on peut donc conclure que si l’on tient à faire jouer la concurrence en matière d’organismes de crédit, il faut penser à faire de même du côté des compagnies d’assurances.

Des négociations possibles

Que vous décidiez de souscrire à une offre groupée (assurance incluse) auprès d’une banque ou à choisir une délégation d’assurance, sachez que vous pouvez négocier, et il est fortement recommandé de le faire. Cela ne voudra pas dire que vous n’allez pas négocier le taux de votre crédit. Faites-le également !

Cependant, il ne faut pas négocier l’assurance trop tôt. Si vous le faites, vous risquez d’essuyer un refus de crédit de la part de votre organisme de prêt. Choisissez bien le moment de négocier votre assurance. Le meilleur moment serait le jour de l’accord du crédit s’il s’agit d’une assurance de groupe. C’est aussi le bon moment pour faire appel à une compagnie d’assurances si tel est votre choix.

Comparaison en ligne et négociations directes

Le choix de son assurance de prêt immobilier passe par un comparateur d’assurances en ligne. Par contre, s’il est question de négocier, vous devez vous rendre auprès de l’assureur. Il est toujours possible de demander les services d’un courtier en assurance ou en crédit pour le faire.

Négocier son assurance auprès d’un organisme prêteur s’avère plus difficile, parce que l’établissement financier se base sur un profil moyen de tous ses emprunteurs pour en fixer le coût, les garanties et les modalités de remboursement.

Dans les négociations d’une assurance de prêt immobilier, l’objectif est d’avoir un taux de garantie à peu-près équivalent à celui du crédit bancaire.

Auteur de l’article : Nicolas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *