Investir dans l’immobilier : les critères à prendre en compte

La pierre reste de loin l’investissement le plus sûr. Sa valeur est beaucoup moins volatile, à comparer aux investissements financiers. Toutefois, afin de mieux rentabiliser votre placement, vous devez réfléchir sérieusement à votre projet. Dois-je investir toutes mes économies ou recourir à un prêt immobilier ? Quelle formule de prêt dois-je souscrire ? Est-il plus opportun d’investir dans le neuf ou dans l’ancien ? Toutes les réponses sont dans notre article.

Achat au comptant ou achat à crédit ?

Financer entièrement une acquisition immobilière avec ses fonds propres n’est pas toujours possible. De plus, recourir au prêt peut vous conférer certains avantages, surtout si vous investissez dans le locatif. En effet, de nombreux dispositifs vous permettent de déduire les intérêts de votre crédit de votre impôt sur le revenu, à condition de vous engagé à mettre en location votre bien pendant une certaine période définie.

Quelle formule de prêt privilégier ?

Il existe différentes formules de prêts immobiliers proposés. D’une part, la formule à taux fixe permet de déterminer dès le départ le coût global du crédit. C’est la formule la plus simple mais aussi la plus sécurisante pour l’emprunteur. D’autre part, la formule à taux variable permet de bénéficier des baisses de taux du marché. Les économies peuvent être substantielles. Toutefois, cette formule est plus risquée puisque le taux du crédit peut augmenter avec les taux du marché. Avec des taux actuels particulièrement bas, il est plus sage de privilégier une formule de prêt à taux fixe.

Dans quel type de bien investir ?

Le bien doit répondre aux besoins de l’acheteur. Toutefois, pour ceux qui veulent investir pour louer, il est plus pertinent de choisir un bien susceptible d’intéresser des locataires. Quartier, commodités, surface du bien, il convient de réaliser au préalable une étude du marché afin de déterminer le profil de bien qui répond aux besoins des locataires et les caractéristiques du bien susceptible de rentabiliser au maximum votre investissement.

Faut-il passer par une agence intermédiaire ?

Trouver un bien est loin d’être facile. Entre les visites, les contrôles de qualité et les négociations avec le propriétaire, vous risquez d’être vite épuisé. De plus, vous avez besoin de l’œil d’un expert pour trier les biens. Il est de ce fait plus judicieux de vous appuyer sur des intermédiaires, experts immobiliers, agences immobilières et autres chasseurs d’appartement pour vous aider à trouver le bon bien.

La question qui revient souvent également est l’opportunité d’investir dans un bien neuf ou ancien. Si vous désirez acquérir un bien situé en centre-ville, vous n’avez pas le choix, vous devez investir dans l’ancien. Attention toutefois car qui dit bien ancien dit souvent travaux. Afin de déterminer le prix le plus juste d’un bien, tenez compte des charges liées à la rénovation, d’où le besoin d’une expertise immobilière préalable. Pour investir dans le neuf, vous devrez certainement vous écarter de votre secteur. Toutefois, bien que le neuf soit plus cher, vous bénéficiez d’un allégement fiscal important dont les frais de mutation ramenés à 2% contre 6 ou 7% dans l’ancien.

Auteur de l’article : Nicolas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *